Apprécier le CHANGEMENT

Le changement est parfois douloureux mais nécessaire. La seule constance dans la vie c’est le changement. 

C’est vrai quand on y réfléchit. Depuis notre première inspiration, nous ne cessons d’évoluer, le monde se transforme, les saisons défilent, les années passent, un cycle se termine, meurt et un nouveau naît.

Evidemment les cycles ne se stop pas net. Il y a un battement entre deux : “phases de changements”. Celles que nous redoutons tous.

Mais pourquoi souffrons nous pendant ces phases ?  Qu’est-ce que l’on peut redouter à ce point ? 

La nouveauté. La peur d’un après incertain. La peur d’abandonner des habitudes bien confortables. D’en laisser certains sur le bas côté. Nous redoutons l’imprévisible et c’est normal. En revanche s’attacher à quelque chose d’éphémère nous détruit et ce bien plus qu’un avenir flou. 

Finalement dans ce monde si matériel, nous avons prit pour habitude de posséder et au delà de ça de s’attacher. Alors quand un chapitre doit se clore, nous refusons, nous luttons. Malgré le vent puissant désireux de tourner cette putain page, nous nous accrochons corps et âme. 

Et pendant ce temps que faisons nous ? Nous relisons inlassablement cette même dernière page, encore, encore et encore avec comme une impression de déjà vu. Nous nous demandons même pourquoi le sort s’acharne t-il ? Pourquoi est-ce que je revis les mêmes situations continuellement ?  

Et bien je vous répondrais que c’est en faisant ce que nous avons toujours fait que l’on obtient ce que nous avons toujours eu

En bref rien ne change.

Bien-sûr la vie passe mais en ce qui concerne le changement nous devons prendre les devants. Je suis intimement convaincu que nous possédons tous d’ores et déjà les réponses à nos questions, les solutions à nos problèmes. Le truc c’est qu’il faut les aider à émerger. Ce n’est pas en relisant le même chapitre que nous découvrirons comment le héros s’en est sortie . Ce qui est difficile n’est pas le changement mais la résistance. Parfois nous avons tellement apprécié un chapitre qu’on voudrait qu’il dure toujours et ça se comprend. Mais sans déconner qui a envie de lire un livre sans début sans fin et redondant qui plus est ? Personne. 

Le meilleur dans une histoire c’est le tout. Le début imprévu, les énigmes puis les solutions, le cheminement de réflexion, l’évolution, les sentiments, les fins heureuses, tous ces personnages qu’ils soient principaux ou secondaires, même ceux qui ne glissent qu’un mot, les paysages, le temps, les sensations mais surtout les émotions. 

L’Âme & Thode A.3

Vous êtes le lecteur et le héros de votre histoire. Ne vous empêchez pas d’avancer, ne vous empêchez même pas d’en avoir peur. 

Faites moi juste un grand plaisir, arrêtez de relire intarissablement cette page, vous la connaissez par coeur… Passez au chapitre suivant, des tas d’aventures palpitantes vous y attendent. Le héros aura beaucoup évolué pour le plus grand bonheur du lecteur. 

Un changement en prépare un autre…

N’hésite pas à me laisser un commentaire pour me dire ce que tu en penses et ce que ça t’évoques mais surtout pour corriger mes fautes 🙂

Faire un don

C'est très bizarre de faire ça mais si l'article t'as plu tu peux faire un don du montant de ton choix (à partir d'1€). En tout cas merci d'avoir lu jusqu'ici, ça me fait très plaisir.

€1,00

Adeline

Un commentaire sur “Apprécier le CHANGEMENT

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Revenir en haut de page
%d blogueurs aiment cette page :